Nos partenaires

Conseil départemental des Pyrénées-Orientales

Depuis 2006, le Département est partenaire du programme national L'abeille, sentinelle de l’environnement® initié par l’UNAF. 6 ruches aux couleurs de la collectivité ont été installées sur plusieurs communes du territoire. Elles sont entretenues par des apiculteurs de l'Union Syndicale Apicole du Roussillon, l’USAR, structure adhérente de l’UNAF.
Ce rucher départemental est considéré comme « un service public de pollinisation » auprès des producteurs catalans.
Depuis 2011, le miel d’une de ces colonies d’abeilles est collecté au mois de juin lors des APIdays®, journées nationales de l’abeille organisées par l’UNAF dans toute la France.
Cet évènement est une occasion privilégiée pour communiquer sur la participation du Département à la protection de l’environnement, au maintien de la filière et au soutien des apiculteurs, surtout en cette période de crise et de grave mortalité des abeilles.


"Cet insecte ne cesse de nous surprendre et de nous apporter des bienfaits que nous devons préserver et faire connaître... Une pure merveille de la nature !" Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Général


"Mes ancêtres étaient des bâtisseurs, mes parents, des agriculteurs, et j'ai hérité de cet amour pour la terre, indéfectible, de ce sens de la protection de ce qui nous fait vivre. Depuis 1998, lorsque je suis arrivé aux responsabilités à la tête de l'Assemblée Départementale, je fais en sorte de mener, avec mes collègues conseillers généraux de la majorité, des actions pour préserver le formidable patrimoine du Pays Catalan. "
Christian Bourquin, ancien Président du Conseil général des Pyrénées-Orientales

Ruches installées :
Terrasse du bureau de Président du CG - Perpignan
Parc Villeneuve de la Raho

Contacter par email

Visitez le site web de notre partenaire

Conseil départemental des Pyrénées-Orientales en images

Actualités

Pyrénées-Orientales : Témoignage d'apiculteurs dans les Pyrénées-Orientales sur les graves mortalités d'abeilles :

Lourd et inquiétant état des lieux que dressent conjointement le Groupement de défense sanitaire apicole des Pyrénées-Orientales (GDSA) et l’Union syndicale apicole du Roussillon (USAR)
Depuis les premiers froids du mois de novembre, les abeilles meurent en masse devant les ruches ou disparaissent au fil des jours. Sur les ruchers impactés, c’est partout le même scénario avec une poignée d’abeilles et la reine au milieu. Les provisions sont excellentes, mais c’est le silence qui l’emporte".